• lire l'article v

Cancale – Tokyo – Paris

Paname Délices | 22 Avril 2013

Ah ce resto basque… Rosalie sait choisir ses assiettes. Ceci-dit, ne vous y trompez pas, hier, elle ne vous invitait pas simplement à déjeuner. Elle vous faisait passer un message. Comprendre : la cuisine simple, c’est tout le contraire de vous. En gros, vous ne connaissez rien aux bonnes choses de nos provinces. C’est évidemment complètement vrai, mais pas la peine de confirmer.

Pour ça emmenez-la au Breizh-Café. Le concept est né à Cancale, puis s’en est allé à Tokyo -histoire d’expliquer aux japonais qu’on a aussi le droit de cuir des trucs de temps en temps- avant de revenir en France. Les crêpes y sont simples, bonnes, variées et accompagnées d’une ambiance nippone qui change un peu du folklore breton. Le patron a préféré que son rade ressemble à autre chose que la maison d’Astérix et on ne va quand même pas lui reprocher d’avoir bon goût… Amusée, elle vous fera certainement remarquer que de toutes les crêperies de Paris vous avez réussi à trouver la plus sophistiquée. Répondez-lui que non, vous avez trouvé la meilleure. En toute simplicité.    

Gustave

Breizh Café

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v