• lire l'article v

Ce nouveau resto a 112 ans

tchin-tchin | 17 Octobre 2017

Ces dernières semaines, vous n’avez pas pu passer assez de temps avec Rosalie. Un peu fâchée, elle vous réclame une vraie date, que vous ne cessez de repousser. La faute à Vins des Pyrénées, qui a trop tardé à ouvrir.

Debout depuis 1905, ce bistrot/cave à vin mythique a vu passer les belles gueules de Baudelaire et Jim Morrison qui venaient s’y faire un steak et y acheter leurs bouteilles. Ressuscité hier, il s’est métamorphosé en un nouveau resto très cool au style classique-décalé, servant croquettes d’agneau, croque-monsieur au gouda truffé et l’une des meilleures tartes au citron de Paris. A l’étage, au bout d’un escalier caché, on découvre le 1905 : bar planqué à la déco film noir où se rincer le gosier à coups de People are Strange (Morrison, encore lui), cocktail fait de tequila, cointreau, tabasco, sirop d’agave et poivron vert. C’est frais, c’est nouveau, c’est bon et ça rappelle à Rosalie que, comme disait Guitry, le meilleur dans l’amour, c’est quand on monte l’escalier.

Gustave

Vins des Pyrénées et son bar caché, le 1905

25, rue Beautreillis, 75004 Paris
Le resto est ouvert tous les jours de 7h à 2h
Le bar est ouvert du mardi au samedi de 18h à 2h
Plats autour de 17€, cocktails à 13€
Tél. 01 42 72 64 94
Le site est par
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v