• lire l'article v

Ce vieux resto a un nouveau secret

Paname Délices | 21 Mars 2018

Dans le fond du 15eme, au milieu d’un coin résidentiel, deux petits restos animent la rue. Le Grand Pan et Le Petit Pan. Ouvert il y a 10 ans, Le Grand Pan s’est bien incrusté dans le quartier grâce à son charme convivial et son ambiance légèrement sud-ouest (des maillots et ballons de rugby sur les murs, un jambon suspendu…) Le nom vient de Georges Brassens, dont le parc éponyme est situé juste à côté. Sur le mur on peut même lire : « Du temps que régnait le Grand Pan, les dieux protégeaient les ivrognes ». Comme Georges, la déco ne fait pas de chichi. Mais attention, comme vous le rappelez à un Gustave snobisant, l’habit ne fait pas le moine.

La cuisine est complètement de saison, faite de légumes très frais et bien travaillés et de belles assiettes de viande. Vous commandez l’asperge blanche à la vapeur et une brunoise de tomates, olives et câpres dans une sauce maison en entrée, un bon magret de canard avec un supplément de super frites maison en plat, et le “mont blanc façon Grand Pan” en dessert. Soit un délice sans gluten mais tout de même pimpé d’une folle crème de marron en toping (une pâtissière, ex de Helmut Newcake, a récemment rejoint l’équipe, ceci explique donc cela).

Ce gentil resto du quartier cache aussi un secret depuis janvier : derrière une porte ornée d’une affiche ovalisante, se cache une espace privatisable qui s’appelle La Suite. Une pièce lumineuse avec canapé et table basse pour des moments décontractés liée par un escalier à une pièce en sous-sol munie d’une table pour 25 personnes et d’une télé si jamais on veut faire une soirée pour regarder un match entre ami.e.s.

Rosalie

Grand Pan

Le Grand Pan
20, rue Rosenwald, 75015 Paris
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v