• lire l'article v

Déjeuner (encore) chez ses parents ? Ok, mais c′est la dernière fois

Paname Délices

Vous avez mis du temps à l’admettre, mais voilà, Gustave et un fifils à sa maman. Elle rit à toutes ses blagues, le trouve magnifique, brillant, formidable... En gros Gustave c’est l’élu et il faudra bien vous y faire. Pour rendre un peu plus supportable le prochain repas « en son honneur » chez ses parents il ne vous reste qu’une chose à faire : lui voler la vedette. Et puisque l’ambiance est à la régression, quoi de mieux que des bonbons pour vous mettre belle-maman dans la poche ? Mais attention, on ne vous parle pas d’un paquet de schtroumfs. Là, il s’agit du top, les bonbecs de Georges, vendus exclusivement dans sa boutique de la rue Monge. La fabrication est artisanale et conforme aux friandises que les parents du demi-dieu croquaient dans leur enfance. Mieux, la présentation ravissante en fera un super cadeau, surtout si vous n’en parlez pas à Gustave qui, comme d’habitude, arrivera les mains vides. 

Maintenant que vous voilà au centre des attentions -et de la conversation- l’élu a soudain moins souvent envie de retrouver les bras de maman le dimanche et vous pouvez enfin faire une grasse mat’. Mission accomplie. 

Rosalie

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v