• lire l'article v

Et si vous décidiez du prix de l′addition ?

Paname Délices | 18 Février 2015

Paris a ses défauts. Les rues sont trop étroites, on ne peut pas se garer et on est parfois forcé de prendre la ligne 13. Mais Paris a aussi ses qualités, parmi lesquelles sa magnifique collection de restaurants. Un patrimoine culinaire formidable qui frustre parfois les amateurs désargentés. Heureusement, il arrive à la capitale d’avoir de bonnes idées.

Prenez la Boîte Aux Lettres par exemple. Cette jolie enseigne bistrotière tente en effet d’aider les finances de ses clients. Ici, jusqu’à fin février, on paye ce qu’on veut au moment de l’addition. A vous donc de déterminer ce que le foie gras chutney pomme/mangue, le Muffinburger, le pain perdu au caramel ou tout ce qui sort des cuisines du talentueux Frédéric-Paul Chartier (formé chez Ferrandi) peut bien valoir réellement. Le genre d’initiative qui vous donne envie de payer la note. D’autant que le restaurant a le bon goût de ne pas se trouver sur la ligne 13.

Gustave

La boite aux lettres

Du lundi au samedi de 12h à 2h et le dimanche de 12h à 18h
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v