• lire l'article v

L’apothicaire de la pistache et des mochis

Paname Délices | 26 Juillet 2016

Paris est une jeune fille à histoires. Il y a ses coins de rue où les voisines se racontent la dernière en date, les bancs publics exploités par ceux d’un certain âge et surtout il y a ses cafés. Dans l’antre du potin, vous écoutez justement Rosalie vous énumérer tout ce qu’on peut trouver dans les bols de cacahuètes des comptoirs parisiens.

Vous, les rumeurs, ça a tendance à vous agacer et pour prouver à Rosalie que la cacahuète est à Paris ce que le chocolat est à Bruxelles, vous l’emmenez chez la Pistacherie.
Ici, on se raconte de belles histoires de contrées lointaines où sont cultivées pistaches, noix de cajou, baie ou macadamia dans toutes les versions possibles. Parmi les petits trésors de la boutique ,vous choisissez du nougat et bien évidement des palets de cacahuètes enrobés de caramel pour vous faire plaisir sans regard accusateur. Mais, c’est encore une fois une clameur populaire qui vous a amené là, à la recherche du top 3 des desserts préférés de Rosalie. Car ici , on trouve aussi des mochis, une version moderne et glacé de la perle de coco tout droit débarquée du Japon et introuvable dans la capitale. Rosalie ravie de ses mochis saveur vanille, cerise et thé vert, regarde tout autour d’elle sur les étagères de cette boutique aux allures d’apothicaire. Vous en profitez pour lui expliquez que les fruits secs sont hautement healthy : anti-oxydants et chargés en vitamines, magnésium et oméga 3. De quoi ternir les vieilles rumeurs de comptoir.

Gustave

La Pistacherie

Ouvert tous les jours de 11h à 20h.
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v