• lire l'article v

La terrasse perchée la plus verte de l’été

tchin-tchin | 19 Juin 2018

Gustave abandonne tout en route. Sa dernière idée ? Oubliée, il en a eu une nouvelle. Sa dernière passion ? Pareil, de l’histoire ancienne. Il ne connaît pas l’adage “impatient avec les actions, patient avec les résultats”. Pour offrir un cas d’école à monsieur “tout-tout-de-suite”, vous l’emmenez à l’hôtel des Grands Boulevards…

… ce à quoi il vous répond qu’il est déjà venu, même que c’était avec vous. Vous ignorez sa vexation, le prenez pas la main et lui faites traverser le hall végétalisé qui conduit tout droit vers le restaurant de l'hôtel, sous une magnifique verrière. Mais la surprise se trouve au dernier étage, après avoir emprunté l'ascenseur. En apesanteur, Gustave découvre en effet que, lorsqu’on va au bout des choses, on peut être agréablement surpris : sur le toit, l’attend une terrasse nommée The Shed, idéale pour déguster un cocktail en sortant du travail ou avant d'aller dîner. Au milieu des nombreuses plantes, vous choisissez un canapé et zieutez tantôt le panorama, tantôt la cour intérieure de l'hôtel et la verrière. A l’aise dans sa petite bulle d’air frais, Gustave s’amuse de la petite cabane-bar installée au milieu et applaudit les talents des barmen, préparant sur demande tous les cocktails classiques, dont ce Coulibri (sherry blend, coulis de frais au Xérès) au doux goût fumé ou encore le Old Cuban, un mojito revisité au rhum havana, lime, sugar, menthe, champagne. Pas né de la dernière pluie, Gustave décèle rapidement la touche magique des créateurs de l’Experimental Groupe, évidemment à l’origine de ce nouveau jardin d'été perché à l’ambiance décontractée et bucolique.

Rosalie

The Shed, sur le toit de l'hôtel des Grands Boulevards

17, boulevard Poissonnière, 75002 Paris
Tél. 01 85 73 33 33
Ouvert tous les jours de 17h à 23h (et à partir de 15h le week end). Fermé si la météo n'est pas au rendez-vous (téléphonez pour être sûr que c'est ouvert).
Fourchette de prix : De 10 à 16 € le cocktail
Photos : Karel Balas
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v