• lire l'article v

Le bar qui encanaille la place des Vosges

tchin-tchin | 30 Mai 2018

Parfois Rosalie se lasse. Elle teste moult restos et bars, les yeux à demi clos, blasée par les “concepts” censés être fous de ces nouveaux spots. Véritable vétéran de la scène parisienne, elle a de plus en plus de mal à être surprise. Souhaitant absolument la guérir de cette erreur de jugement (on est toujours surpris), vous utilisez votre botte secrète, votre as dans la manche… votre Serpent à Plume, bar épique en tout point. Ici, être surpris est inévitable.

Nommé ainsi en hommage à l’une des principales divinités pré-colombiennes, le bar a ouvert le vendredi 13 avril (pas un hasard) et bascule entre ambiance étrangement déjantée et déco arty. Pour visiter le Serpent, il faut d’abord se rendre place des Vosges, puis traverser une brasserie plutôt quelconque… jusqu’à découvrir un décor sublime. Comme si Wes Anderson avait largué l’Inde pour l’Amérique centrale. A l’accueil, des serveurs habillés en groom. Autour d’eux, des canapés en vinyles ou velours vert très 70’s. Dans leurs mains, une carte des cocktails archi pointue et agrémentée d’ingrédients franchement peu communs. On peut tenter l’Uniform (le préféré du gérant), composé de tanqueray, gin, vermouth de champagne, Bénédictine et gelée d’absinthe ou le Serpent à Plume : vida mezcal, drambuie, quaglia pino liqueur, mancino chinato et fumée de romarin. La nuit tombée, les corps échauffés par ces divines mixtures peuvent demander à prendre un verre dans le jacuzzi, installé sous le grand escalier. Un espace intime, mais pas totalement à l’abri des regards… Si le bain vous a crevé, gardez en tête que, dans sa douce folie, le boss du Serpent à Plume vend aussi de très beaux pyjamas. Oui, parfaitement, des pyjamas. Le monsieur est en effet obsédé par les uniformes et propose une jolie sélection. Mais la night n’est point la seule passion du Serpent qui reste ouvert la journée en mode café-librairie, spot idéal pour s’envoyer un bel expresso en matant quelque œuvres d’art. Rosalie a visité, regardé, écouté, goûté, elle s’est même baignée et, une chose est sûre, elle n’est plus blasée.

Gustave

Le Serpent à Plume

24, place des Vosges, 75003 Paris
Tél. 07 67 07 08 68
La page Facebook est ici
Ouvert du mercredi au dimanche, de 10h à 2h du matin
Cocktail à partir de 14 €, vin à partir de 7 €

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v