• lire l'article v

Le camion qui ne fume pas

Paname Délices

C’est désormais clair, Rosalie aime le green. Vous avez voulu croire que tout ça n’était qu’une passade, un épisode, comme la fois où elle s’était mise en tête de découvrir les arts premiers ou encore cette période durant laquelle elle tenait absolument à repeindre le salon en violet, parce que c’est bon pour l’inspiration. A force de sarcasmes et de mauvais esprit, ces batailles furent, par vous, remportées. Mais là c’est différent. Elle ne plaisante plus et, regardons les choses en face, contre tant de détermination, vous n’êtes pas de taille. Il faut mener les combats qu’on peut gagner et live to fight another day comme disent les vieux guerriers.

Alors autant descendre joyeusement la verte pente et lui montrer que vous êtes finalement capable d’accorder de l’intérêt à ses passions en l’emmenant à la Cantine Californa. Comme tout ce qui se mange en ce moment à Paris, la carte propose des burgers et sert à la fenêtre d’un camion. Sauf que cette fois-ci, vous aurez le repas préféré de l’Amérique qui road-trip, mais aussi cette qualité bio qui plait tant à Rosalie. Les burgers, les cupcakes, même les tacos, tout ce qui sort du truck est fabriqué à partir de produits issus de l’agriculture biologique et pousse en France. Le camion, lui, roule à l’essence. On ne peut pas tout avoir.

Gustave

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v