• lire l'article v

Pho Thai : Le champion des bo bun

Paname Délices | 10 Septembre 2013

Parfois Paris en fait trop. On vous propose des afterwork, suivis de sorties en boite, suivies d’after dans des speakeasy, suivis d’after d’after, suivis d’un brunch de cuisine expérimentale suivi…. Epuisant. Dans les moments de saturation, mieux vaut se rabattre sur des valeurs sûres. Par-là, on entend des tables absolument « sincères », comme celles du Pho Tai où l’on sert le meilleur bo bun de Paris, tout simplement. Pour goûter ce bo bun d’exception, mieux veut laisser ses préjugés à la maison. Car cette affaire familiale vietnamienne campée au fin fond du 13ème arrondissement, près de la porte de Choisy, ne brille pas par une devanture avenante, mais uniquement grâce à son enseigne en néon d’un autre âge. A l’intérieur, ses chaises en alu à l’assise d’un vert douteux feraient même dresser les cheveux du dieu des designers d’intérieur Philippe Starck. Petit et caché, l’endroit ne ressemble à rien, au contraire du patron, qui lui, ressemble à un Hells angel vietnamien. Quant à ses plats, ils n’ont pas non plus besoin de beaucoup de publicité. Son bo bun est sans doute le plus réussi de Paris. Mais ce n’est rien comparé à son nem, tout simplement élu meilleur du Vieux Continent. Pho Tai, vraie cuisine. Parfois la beauté ne se perçoit pas au premier regard. Mais au premier coup de baguettes.

Pho Tai

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v