• lire l'article v

Le gastro où les chefs font le service

Paname Délices | 5 Juillet 2016

La mémoire de Rosalie est taquine. Elle lui joue des tours. Comme lorsqu’elle a tenté de se remémorer le nom de ce resto que vous lui aviez chaudement recommandé, le Clandé.

Il ne s’est rappelé à son bon souvenir que le mois dernier… à l’annonce de sa fermeture. La bonne nouvelle, c’est qu’il a laissé sa place à Virtus. La déco, faite de murs en contreplaqué et de suspensions seventies chinées, est restée dans son jus. Elle est signée de l’architecte Marcelo Joulia (Unico et la Ferme Saint-Simon), qui n’est autre que le maître des lieux. En cuisine, le couple de chefs Kanzaki & di Giacomo assurent la relève et vont même jusqu’à faire eux-mêmes le service. La construction de votre assiette, avec ses assemblages détonants de couleurs et textures, vous appâte. En bouche, votre maigre à la sauce sésame conjugue saveurs d’ici et d’ailleurs avec brio. Côté parfums, Rosalie découvre un risotto aux champignons, suivi d’une crème de fruits de la passion surplombée d’un nuage mousseux à la noix de coco. Cerise sur le gâteau, vous apprenez que le Clandé rouvrira prochainement ses portes ailleurs dans Paris. Rosalie prend note.

Gustave

Virtus, le gastro sympa

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v