• lire l'article v

Le melting-spot du canal de L’Ourcq

Paname Délices | 16 Juin 2016

Certes, votre tasse de café est dans l’évier plutôt que dans le lave-vaisselle. Certes, le lave-vaisselle n’est pas, techniquement, plus difficile d’accès que l’évier. Mais vous ne voyez pas le problème. Au contraire de Rosalie qui profite de l’occasion pour se plaindre que vous êtes trop différents.

Pour lui montrer que la diversité des caractères est une chance, vous l’emmenez chez Koko, nouveau bistrot du canal de l’Ourcq. La création de Nathalie et Yin prouve qu’on peut être différent et accomplir de jolies choses avec, d’un côté, une ambiance néo-bistrot mêlant briques rouges et chaises multicolores et de l’autre une sérieuse touche jap’ avec le poisson en tissu chamarré accroché à l’entrée et les Otsumami, ces fameux tapas japonais chauds et froids, dans les assiettes. A la carte, on trouve toutes sortes de métissages, comme l’entrecôte revisitée à la sauce ponzu, que vous commandez illico pour accompagner Rosalie et ses rolls au saumon laqué rehaussés de copeaux de bonnite croustillants. Heureuse de déjeuner sur la terrasse du melting-spot, elle commence à pardonner, promettant toutefois de ne pas laisser passer une prochaine incartade. Vous en concluez que, si elle tient tant à se fâcher contre vous, c’est parce que vous demandez trop bien pardon.

Gustave

KOKO

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v