• lire l'article v

Le palais des bobos

Paname Délices | 22 Avril 2013

Un magasin, mais pas seulement. Un café, mais pas seulement non plus. Le Broken Arm est en réalité un espace dédié à l’art de vivre. A découvrir, avec Gustave, histoire de se marrer un peu en regardant sa tête lorsqu’il y entrera. Parce que oui, c’est spécial. Une belle pièce, inondée de lumière, de jolies petites tables, sur lesquelles on découvre des ouvrages d’art contemporain, un coin CD (Paul Simon, The Verve, que du lourd) et quelques portants déployant des vêtements choisis avec un soin et une boboïtude de très haute tenue (Swash, Carven, Kenzo, Leader Price. Non on plaisante).

 

Derrière une porte de verre se trouve enfin le café, orchestré par Amélie Darvas (ancienne du Mini-Palais et du Bristol) où vous attendent des assiettes chaudes et froides et du café italien. Gustave vide sa tasse, sa mère l’appelle et lui demande où il se trouve. Il vous regarde, un point d’interrogation dans chaque œil.

 

Rosalie

Concept Store The Broken Arm

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v