• lire l'article v

Les 5 séries de la rentrée

sous la couette

Chaque année, il arrive un moment où Gustave remet en question tout son social. Ces amis qu’il fréquente depuis des années, valent-ils vraiment le coup ? Et sa mère ? Mérite-t-elle le temps qu’il lui accorde ? Ses grands-parents, sont-ils si sympas que ça ? Probablement pas. D’ailleurs, qu’y a-t-il de si terrible à vivre en ermite, peinard dans son appart’ et enfin à l’abri de toutes ces pertes de temps ?

 

Pourquoi Gustave pète-t-il un plomb à ce point ? Parce que c’est la rentrée des séries TV US et que son inconscient cherche des excuses pour rester chez lui à bingewatcher la vie. Vous aimeriez le juger, lui dire qu’il exagère, mais ces 5 séries vont probablement vous faire perdre quelques amis à vous aussi.

 

Rosalie

 

1 - Le nouveau Game Of Thrones
On peut douter de tout, mais pas de la capacité de HBO à sortir des trucs incroyables. Pour Westworld, le pitch est complètement WTF : un monde futuriste dans lequel les gens payent pour intégrer un parc d’attraction virtuel qui leur permet de devenir des cowboys et de se défouler en dézinguant du robot. Sauf que la patience des robots a des limites. Réalisé par Jonathan Nolan, frère de Christopher et scénariste de la plupart de ses succès, WestWorld commence le 02/10.
--
WestWorld
Débute le 02/10/2016 sur HBO et le 03/10/2016 sur OCS
Un trailer
Un autre ici

 

2 - La brigade du Kief’
Vous prenez deux morceaux de 24h chrono (à savoir Kiefer Sutherland et la menace terroriste), un peu de Scandal et quelques bouts de A La Maison-Blanche et vous voilà dans Designated Survivor. L’idée ? Lors du discours du State Of The Union (rituel annuel aux US), le président et tout son cabinet sont présents au congrès. Tout sauf un membre de l’équipe, en général titulaire d’un poste non stratégique, qui est enfermé dans un bunker. Car en cas de disparition du président et de son cabinet, il faut bien qu’il reste quelqu’un pour diriger le pays. Quelques explosions plus tard, on comprend que, ce quelqu’un, ce sera Kiefer Sutherland. Et qu′il a du pain sur la planche.
--
Designated Survivor
Débute le 21/09/2016
Le trailer est ici

 

3 - Une histoire (pas encore) vraie
L’histoire, qui sera peut-être un jour vraie, d’une jeune femme intégrant une équipe de baseball pro masculine à San Diego. Contre toute attente, la jeune fille est très jolie, très fortiche à la baballe, mais tout ne se passe pas exactement comme prévu. Intriguant. 

--
Pitch
Débute le 22/09/2016
Le trailer est

 

4 - Cage aux folles
Luke Cage est un type peu commode, un tantinet soupe au lait comme on dit et qui, par dessus le marché, est tout à fait imperméable aux balles ou autres projectiles de type mortel. C’est aussi le premier (et un des rares) super-héros noir de l′univers Marvel. C’est encore, un personnage secondaire de la très bonne série Jessica Jones, qui devient ici le main man de son propre show. Beau CV…
--
Luke Cage
A partir du 30/09/2016 sur Netflix
Le trailer est

 

5 - Crazy Stupid Trailer
Crazy Stupid Love, c’est le film qui a le plus fait pleurer Rosalie depuis The Notebook (et Gustave depuis Love Actually). Eh bien son scénariste sort sa série, déjà très attendue puisque le trailer est l’un des plus vus sur les internets en cette fin d’année 2016. Ça s’appelle This Is Us, ça parle d’amour, de perte de poids, de famille brisées, de familles réunies, de bébés, de problèmes et encore de pas mal d’amour.
--
This Is Us
A partir du 20/09/2016
Le trailer qui fait pleurer est

 

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v