• lire l'article v

Les sandwiches de l’été

Paname Délices | 22 Avril 2013

Gustave en était sûr, ce mercredi il fait beau. Du coup, il a eu la (bonne) idée de vous convaincre de rallonger un peu votre pause déj, pour le retrouver au marché des enfants rouges. Car au marché des enfants rouges, il y a Alain. Un peu psy, beaucoup bohème, le barbu à chapeau du IIIe, tient désormais « la boulangerie du coin ».

Il y vend du pain (forcément), mais aussi des crêpes, des galettes, des blinis, des soccas, des cornets végétariens et surtout des sandwiches. Et attention, là vous n’êtes plus face aux deux tranches de pain moisies du stand du coin. Non, ici on vous cause, sandwiches de compétition, gros, grands et confectionnés avec un savoir-faire rarement égalé dans les rues de la capitale. Vous et Gustave déjeunez en promenade, tranquilles sous le soleil, profitant qu’il soit là quelques heures pour ne rien faire dessous. C’est quand le temps manque qu’il faut le perdre.

Rosalie

Chez Alain miam miam


 
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v