• lire l'article v

Ni burger, ni frites, ni coca

Paname Délices | 18 Avril 2016

Son dernier resto ? Rosalie ne s’en souvient plus. Elle sait qu’il y avait un burger et une petite corbeille de frites (parce que c’est la loi), mais se rappeler du nom de l’endroit lui semble impossible.

Une chose est sûre, ce n’était pas chez Pedzouille, dont la devise est : “Ni burger, ni frites, ni coca”. La nouvelle enseigne paysanne préfère les produits de la cambrousse, comme ces viandes venues de chez quelques Meilleurs Ouvriers de France, servies dans des petites cagettes et accompagnées des spécialités de saison, ou de pluches, les frites du coin au bleu d’Auvergne. Et puisque “Pedzouille” veut dire “paysan un peu rustre”, il y a même un menu “fais gaffe à ton cul”, pour celles et ceux qui, plutôt que le gibier, chassent les calories. Rosalie regarde la paille collée au plafond, sort son Opinel du grand pot à couverts posé au milieu de la table et attaque son morceau. Celui-là, elle s’en rappellera forcément.

Gustave

Pedzouille

 

 

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v