• lire l'article v

On ne badine pas avec Emile

snakenostalgics

Un autre que vous obsède Rosalie. Il s’appelle Emile et son nom est évoqué à chaque conversation. Pire, elle passe beaucoup de temps sur son téléphone à lire les messages de cet énigmatique personnage qui lui donnent ce même ce large sourire qu’elle ne réserve habituellement qu’à vous.

 

Fâché, vous chipez son smartphone, histoire de prouver qu’un Emile ne vaut pas un Gustave. Et là, surprise, Emile n’est pas l’amant de Rosalie mais une application, ainsi nommée en hommage à Zola. L’idée est aussi simple que jolie : quand Rosalie passe à côté de ses rues, impasses, avenues ou monuments préférés, Mimile lui soumet un extrait de roman associé à l’endroit. Sous la tour Eiffel, elle a donc droit à cette belle phrase de Giraudoux sur Paris : « J’ai sous les yeux les 5 000 hectares du monde où il a été le plus pensé, le plus parlé, le plus écrit. » Une balade avec Emile, c’est donc une plongée dans le vieux Paris aux côtés des grands romanciers. Emile fait toujours le bonheur des dames. 

 

Gustave

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v