• lire l'article v

Réveil-sur-Seine

Paris bye bye | 9 Juillet 2014

Il faudrait pouvoir se souvenir de chaque journée. Sauf que voilà, les matins sont trop souvent les mêmes et les réveils aussi. Vous ouvrez l’oeil, constatez que Rosalie est déjà partie au boulot et tendez le bras vers son côté du lit. Vous ne vous y aventurerez pas, mais la température des draps vous indique depuis combien de temps la belle s’en est allée. Bref, votre journée a commencé, exactement comme hier. Pour casser l’habitude, il faut donc débuter par le réveil, grand coloriste des 24h qui le suivront. Alors, allez sur la Seine.

 

Parce que passer un week-end sur les flots parisiens, personne n’y pense jamais. C’est pourtant simple, accessible et reposant. Quelques verres de blanc sur la terrasse du formidable gîte “Comme un poisson dans l’eau” le soir, une nuit à deux (on vous laisse organiser cette partie du séjour) puis un réveil, loin du lit habituel, bercé par les clapotis de la Seine. Vous tendez le bras de l’autre côté du lit. Rosalie est encore là.

 

Gustave

Péniche "Comme un Poisson dans l′eau"

51 Quai de Seine, Villenne sur Seine

Une histoire d′amour, de réveil et de draps tout chauds.

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v