• lire l'article v

Un tour en Morgan dans l’Angleterre royale ?

Paris bye bye

Face à un temps pourri, il n’y a finalement que deux options. Le modèle Gustave, qui consiste à fuir le problème, s’exiler loin de Paris vers de chaleureuses contrées au soleil fidèle. Ou le vôtre, qui préfère embrasser complètement la situation. Il pleut ? Autant aller là où la pluie elle-même a été inventée : l’Angleterre. Et pas n’importe où. Dans tout le Royaume de Logres, choisissez Cheltenham, déjà parce que c’est drôle à dire, mais surtout pour son Queens Hotel MGallery by Sofitel, en place depuis 1838.

 

Dans une ville « station thermale » (autrefois fréquentée par le Roi George III et Sir Arthur Conan Doyle themselves), le Queens Hotel est une grande maison, colonnes à l’extérieur et fauteuils en cuir à l’intérieur. Avant de monter dans sa chambre, on passe faire un tour au Sherborne Pump, pour s’asseoir près du bar en bois massif taillé, cadeau de Lord Napier, venu d’Inde et désormais classé. Par la fenêtre, vous observez un paysage fait de verdure, de demeures Regency et les jardins soignés de la Place impériale et la Mairie de Cheltenham. Non loin d’ici, se trouvent même les usines Morgan, que l’hôtel vous emmènera visiter. Après avoir observé la fabrication manuelle des bolides, vous pourrez carrément en choisir un pour faire le tour de la région des Cotswolds, vous garer dans un joli coin et faire un pique-nique ou déguster un « afternoon tea » qui vous sera livré par votre propre majordome. Mieux, vous avez même droit à une virée en Morgan, sous les coups de volant d’un pilote pro qui vous montrera jusqu’où peut aller la petite machine. Alors oui en Angleterre il pleut. Mais les gouttes tombent plus joliment.

 

Rosalie

HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v