• lire l'article v

Un week end tout en douceurs

Paname Délices | 17 Janvier 2014

Dans la vie, il ne faut pas brûler les étapes. C’est ce que vos parents, vos amis et même Oprah Winfrey vous répètent depuis toujours. Sauf que tous ces braves gens disent, en fait, n’importe quoi. Quand on ne sait rien, on a toujours tendance à inventer des règles. C’est bien connu. Chez Dessance, on ne s’encombre pas de telles sottises et le début du repas commence par la fin. Le meilleur, le climax. Le dessert.

Premier bar à desserts gastronomique de Paris, l’enseigne de Philippe Baranes sert, dans un décor très Amsterdamois, une formule à consommer à deux, des sorbets, des mignardises, des concentrés de fruits et tout un tas d’autres trucs que seul le génie de Christophe Boucher -ancien chef pâtissier de Ledoyen qui porte bien mal son nom- aurait pu concevoir. Et comme l’empire Dessance sait traiter ses sujets, on vous propose même l’alcool qui saura le mieux accompagner votre dessert (vin d’Alsace, Whisky japonais etc), vous donnant ainsi le courage de commencer par la fin, ne sachant donc plus ce que la vie vous réserve désormais. C’est bien plus excitant.

G&R

Dessance, dessert

Ouvert du mercredi au dimanche de 12h à 23h. 
HyggeBox

Dans la même catégorie

afficher plus d’articles v